Prix environnementaux

Urban Land Institute (ULI),  2002

En 2002, Station Mont Tremblant s'est méritée le prestigieux prix de l'ULI dans la catégorie projet récréatif à grande échelle lequel récompensait les projets de développement selon les facteurs suivants : viabilité financière, utilisation ingénieuse du site, aménagement et respect témoigné à la communauté et à l'environnement. Le jury a souligné l'innovation démontrée pour intégrer les contraintes architecturales à la beauté de la nature.

Plus de détails

Silver Eagle Award  2000, Finaliste

Lors du développement du Versant Soleil, Station Mont Tremblant a prévu le tracé des pistes de façon à ce qu'elles soient sinueuses et étroites, permettant ainsi de laisser une bande de végétation intacte le long des ruisseaux, d'éviter un réchauffement des cours d'eau et une contamination par les sédiments. Les méthodes utilisées pour l'aménagement des pistes de ce nouveau versant se sont appuyées sur une étroite planification, l'emploi d'un hélicoptère pour le transport des matériaux, une utilisation minimale de la machinerie et une revégétation immédiate. Le design ingénieux des pistes ainsi que la minimisation des impacts environnementaux ont tous deux permis à Station Mont Tremblant de se hisser au rang des finalistes pour un Silver Eagle Award dans la catégorie protection des habitats de la faune.

Phénix de l'environnement 2000, Finaliste

En 2000, Station Mont Tremblant a gracieusement rétrocédé au Parc du Mont-Tremblant plus d'un quart de ses terrains sous bail, soit 18 km², dont le plus haut sommet au nord de Montréal, le Sommet Johanssen. Ce geste assure la pérennité d'une entité écologique exceptionnelle, en maintenant les caractéristiques biologiques intactes pour le bénéfice des générations futures. Cette reconnaissance de l'importance de la biodiversité a donc permis à la Station d'être retenue comme finaliste pour un Phénix de l'environnement dans la catégorie Conservation de la biodiversité.

Plus de détails

Partenaires et commanditaires

Close